La FAO préconise de mettre davantage l’accent sur l’anticipation des crises alimentaires

La technologie et les données permettent aujourd’hui de prévoir et d’anticiper de nombreuses catastrophes avant qu’elles ne surviennent et ne frappent durement les populations. Cependant, il est nécessaire d’élargir à très grande échelle l’utilisation de ces outils face aux menaces croissantes qui pèsent sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence en milieu rural, a exhorté l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *