La pandémie de Covid-19 accroît les facteurs de risque de suicide, avertit l’OMS

Après 18 mois de pandémie de Covid-19, la prévention du suicide doit être une priorité, a averti vendredi le bureau Amériques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide.

« Le suicide est un problème urgent de santé publique et sa prévention doit être une priorité nationale », a déclaré Renato Oliveira e Souza, chef de l’unité de santé mentale de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *