En l’absence de mesures ambitieuses, l’Accord de Paris sur le climat pourrait partir en fumée, selon Guterres

À moins que les pays riches ne s’engagent à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre maintenant, le monde est sur une « voie catastrophique » menant à un réchauffement de 2,7 degrés Celsius d’ici la fin du siècle, a averti vendredi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres

C’est bien au-delà du seuil de 1,5 degré Celsius, convenu par la communauté internationale dans le cadre de l’Accord de Paris de 2015 sur le climat.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *