20 ans après la Conférence de Durban sur la lutte contre le racisme, Guterres voit une lueur d’espoir

Deux décennies après l’adoption d’une Déclaration historique pour éradiquer le racisme, la discrimination continue d’imprégner « les institutions, les structures sociales et la vie quotidienne de chaque société », a déclaré mercredi le chef de l’ONU lors d’une réunion de haut niveau.

« Aujourd’hui, deux décennies plus tard, notre voyage continue. Le 20e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Durban offre une occasion importante de réfléchir à notre situation et à la direction que nous devons prendre », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors de cette commémoration dans la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies, à New York.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *