Le chef de l’ONU appelle à faire de la santé mentale une réalité pour tous

La pandémie de Covid-19 a eu un impact majeur sur la santé mentale dans le monde, et des mesures doivent être prises pour « redresser les inégalités flagrantes exposées par la pandémie », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, célébrée dimanche.

Rappelant que des millions de personnes sont confrontées au deuil de membres de leur famille et d’amis, que beaucoup sont anxieuses au sujet de la sécurité de l’emploi et que les personnes âgées peuvent vivre dans l’isolement et la solitude, M. Guterres a estimé que « sans action déterminée, l’impact sur la santé mentale pourrait durer beaucoup plus longtemps que la pandémie elle-même».

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *