Le chef de l’ONU appelle à une action audacieuse pour mettre fin à la « guerre suicidaire contre la nature »

Avec plus d’un million d’espèces menacées d’extinction, les pays doivent s’efforcer maintenant d’assurer un avenir durable aux personnes et à la planète, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, aux dirigeants participant à la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité, qui s’est ouverte lundi à Kunming, en Chine.

« Nous perdons notre guerre suicidaire contre la nature », a-t-il déclaré dans un message vidéo à la réunion, qui se déroule principalement virtuellement.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *