L’engagement de plus de 100 pays envers la biodiversité crée l’espoir de « vivre en harmonie avec la nature »

Plus de 100 pays se sont engagés mercredi à développer, adopter et mettre en œuvre un cadre mondial efficace, qui vise à mettre la biodiversité sur la voie du rétablissement, d’ici 2030 au plus tard.

La Déclaration de Kunming, adoptée à la fin du segment de haut niveau de la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité, qui a eu lieu à Kunming, en Chine, appelle les États parties à prendre des mesures d’urgence sur la protection de la biodiversité et à reconnaître l’importance de la préservation pour protéger la santé humaine.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *