Pouvons-nous rendre les transports sûrs et durables ? Un entretien avec le chef du sport automobile, Jean Todt

De nombreux pays développés ont annoncé des plans visant à garantir que les voitures à carburants fossiles seront retirées des routes au cours des prochaines décennies, mais Jean Todt, l’Envoyé spécial des Nations Unies pour la sécurité routière, souligne que, dans les pays en développement, des préoccupations beaucoup plus immédiates, telles que que l’accès aux transports publics et la réduction des accidents, doivent être traitées en priorité.

Bien qu’il soit connu sous le nom de « Mr Speed » au cours de sa carrière de copilote de rallye dans les années 1960 et 1970, Jean Todt s’est concentré sur la réduction du nombre annuel de morts dans les accidents de la route, en sa qualité d’Envoyé spécial des Nations Unies pour la sécurité routière.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *