Mettre fin à la détention de tous les enfants (UNICEF)

Mettre fin à la détention de tous les enfants (UNICEF)

Une nouvelle analyse de l’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance estime que plus de 261 000 enfants sont détenus dans le monde. Le Fonds appelle à une réforme de la justice des mineurs pour mettre fin à la détention de tous les enfants.

Plus de 45 000 enfants ont été libérés de détention et rendus en toute sécurité à leur famille ou à une alternative appropriée depuis le début de la pandémie de Covid-19, selon de nouvelles données publiées aujourd’hui par l’ UNICEF.

Lire plus :

Comité pour l’élimination de la discrimination raciale : la Covid-19, une double peine pour les populations les plus vulnérables

Le nouveau coronavirus continue de poser des défis au regard du traitement inégal que subissent les personnes les plus vulnérables, a indiqué lundi un haut responsable de l’ONU à Genève, à l’ouverture de la cent cinquième session du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CEDR).

« La pandémie de Covid-19 a toujours eu un impact négatif sur les populations du monde entier, posant des défis en ce qui concerne l’inégalité de traitement des personnes les plus vulnérables, telles que les peuples autochtones, les personnes d’ascendance africaine, les personnes d’origine asiatique, les migrants, les demandeurs d’asile et les réfugiés », a déclaré le Directeur de la Division du Conseil des droits de l’homme et des mécanismes de traités au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, Mahamane Cissé-Gourou.

Lire plus :

RCA : les enfants paient un prix élevé face à la reprise des hostilités avertit l’ONU

La protection et le bien-être des enfants en République centrafricaine (RCA) se sont gravement détériorés ces derniers mois et particulièrement depuis la fin de l’année 2020 avec un pic pour la plupart des six violations graves, selon le dernier rapport sur le pays du Secrétaire général portant sur les enfants et les conflits armés paru lundi.

« La situation sécuritaire en République centrafricaine s’est rapidement dégradée ces derniers mois et les enfants paient un prix élevé pour cette reprise des hostilités », a expliqué la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Virginia Gamba.

Lire plus :

A Paris, artistes, dirigeants et la Tour Eiffel marquent les 75 ans de l’UNESCO

À l’heure des grandes inégalités, des crises environnementales, de la polarisation et d’une pandémie mondiale, le rôle de l’UNESCO est plus crucial que jamais, a déclaré vendredi le Secrétaire général de l’ONU lors de la célébration des 75 ans de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science, et la culture à Paris.

António Guterres a affirmé dans un message vidéo que l’Organisation a un rôle essentiel « pour restaurer la confiance et la solidarité » et « pour garantir un meilleur accès à l’éducation pour tous, promouvoir la diversité culturelle et orienter le progrès technologique vers le bien commun ».

Lire plus :

Les sept voies par lesquelles le pastoralisme favorise un avenir meilleur (FAO)

Le pastoralisme, mode d’élevage extensif traditionnel, emploie plus de 200 millions de personnes dans 100 pays. Les bergers guident leurs animaux à la recherche de nourriture à travers différents paysages – plaines herbeuses, savanes ou toundra. Cette pratique éprouvée fondée sur le travail avec la nature offre de nombreux avantages.

Les activités pastorales exploitent des races locales de diverses espèces qui s’adaptent à des environnements variables, et sont un moyen essentiel de réduire la pauvreté et d’apporter la sécurité alimentaire dans ces milieux. Fondé sur le travail avec la nature, il favorise la productivité, la durabilité et le bien-être animal.

Lire plus :

A la COP26, les négociateurs cherchent un accord avant la clôture de la conférence

Alors que le temps presse au dernier jour de la COP26, le sommet des Nations Unies sur le climat à Glasgow, les dirigeants et les négociateurs s’efforcent de parvenir à un accord qui pourrait épargner au monde un réchauffement climatique catastrophique.

Le président de la COP26, Alok Sharma, a déclaré vendredi qu’un petit nombre de questions clés n’étaient toujours pas résolues vendredi après-midi.

Lire plus :

La COP26 se termine par un accord de « compromis » sur le climat, mais ce n’est pas suffisant, selon le chef de l’ONU

Après avoir prolongé d’un jour supplémentaire les négociations sur le climat de la COP26, près de 200 pays réunis à Glasgow, en Écosse, ont adopté samedi un document final qui, selon le Secrétaire général de l’ONU, reflète les intérêts, les contradictions et l’état de la volonté politique dans le monde aujourd’hui.

« C’est une étape importante mais ce n’est pas suffisant. Nous devons accélérer l’action climatique pour maintenir en vie l’objectif de limiter la hausse de la température mondiale à 1,5 degré », a déclaré António Guterres dans une déclaration vidéo publiée à l’issue de la réunion de deux semaines.

Lire plus :

L’UNESCO et plus de 40 pays s’engagent à investir davantage dans l’éducation après la crise de Covid-19

Plus de 40 pays réunis à l’UNESCO ont adopté mercredi la Déclaration de Paris pour l’éducation, un texte qui engage les États participants à améliorer les investissements dans l’éducation et à renforcer l’aide internationale à l’éducation.

« Aujourd’hui, alors que l’urgence immédiate de la crise peut sembler passée, notre mobilisation doit néanmoins se poursuivre. Il est impératif de donner la priorité à l’éducation en tant qu’investissement le plus puissant pour notre avenir commun », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO lors de la réunion qu’elle coprésidait avec le Président français, Emmanuel Macron, avec pour objectif de renforcer l’engagement politique mondial et national en faveur de l’éducation.

Lire plus :

Un monde sans véhicules à carburant fossile au centre des discussions à la COP26 mercredi

Un monde où chaque voiture, bus et camion vendu est électrique et abordable, où les navires n’utilisent que des carburants durables et où les avions peuvent fonctionner à l’hydrogène vert peut ressembler à un film de science-fiction, mais à la COP26, à Glasgow, de nombreux gouvernements et entreprises ont déclaré qu’ils avaient commencé à travailler pour en faire une réalité.

Mercredi était une nouvelle journée marquée par des annonces, des déclarations et la constitution de coalitions, cette fois axées sur le secteur des transports, qui est responsable d’environ un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat.

Lire plus :

Covid-19 : un plan de 50 millions de dollars d’UNITAID pour le dépistage et les traitements en faveur des pays en développement

UNITAID et FIND, l’alliance mondiale en faveur du diagnostic, vont investir 50 millions de dollars pour délivrer des solutions de dépistage et de traitement vitaux dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Ces nouveaux financements apportés à la lutte contre le nouveau coronavirus, répartis en sept subventions complémentaires, contribueront à combler les lacunes en matière de dépistage et de traitement.

Lire plus :