Plus de 45 millions de personnes au bord de la famine dans le monde (PAM)

Plus de 45 millions de personnes sont proches de la famine, en raison notamment des conflits, du changement climatique et de la Covid-19, a averti lundi le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Le bond, de 42 millions au début de l’année, à 45 millions de personnes menacées par la faim, a été constaté grâce à une évaluation de l’insécurité alimentaire. Selon cette étude, trois autres millions de personnes sont désormais confrontées à la famine en Afghanistan, alors que des « augmentations marginales sont observées » en Éthiopie, en Haïti, en Somalie, en Angola, au Kenya et au Burundi (de 60.000 à 240.000 personnes).

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *