L’UNESCO et plus de 40 pays s’engagent à investir davantage dans l’éducation après la crise de Covid-19

Plus de 40 pays réunis à l’UNESCO ont adopté mercredi la Déclaration de Paris pour l’éducation, un texte qui engage les États participants à améliorer les investissements dans l’éducation et à renforcer l’aide internationale à l’éducation.

« Aujourd’hui, alors que l’urgence immédiate de la crise peut sembler passée, notre mobilisation doit néanmoins se poursuivre. Il est impératif de donner la priorité à l’éducation en tant qu’investissement le plus puissant pour notre avenir commun », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO lors de la réunion qu’elle coprésidait avec le Président français, Emmanuel Macron, avec pour objectif de renforcer l’engagement politique mondial et national en faveur de l’éducation.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *